Nouvelles de nos ministres économiques

Loading...

Ottawa

Loading...

lundi 27 juin 2011

La politique monétaire selon Dieu (il est à droite?)

Dieu est à droite. Il n'aime pas la politique monétaire de Ben Bernanke, ni la politique fiscale de Barack Obama. Il aurait préféré voir moins d'interventions
de l'État pour éviter une probable dépression économique... Tout ça, selon Godonomics, la théorie économico-biblique de prêtres d'une église non-conventionnelle de Cincinnati, en Ohio.

L'histoire est si poignante que je ne sais pas par où commencer. Commençons par mon cheminement personnel qui m'a mené à cette histoire...

Cette année, je me suis abonné à des groupes de discussion portant sur différentes écoles de pensée, moins bien représentées par les manuels scolaires d'introduction à l'économie. Sur le réseau Linked In, on retrouve par exemple des groupes de discussion portant sur l'économie du comportement (behavior economics), ou encore sur l'école de pensée autrichienne. Curiosité intellectuelle abondante: c'est très instructif.

Un certain pasteur américain, Chad Hovind, s'est servi de ce dernier groupe de discussion pour vanter sa version des Saintes Écritures: "Dieu est d'accord avec les principes autrichiens, et non avec Keynes".

En visitant son site web Godonomics, je lis son argumentaire. J'y reviendrai. Mais je suis surtout surpris par l'aggressivité marketing de cette église non-conventionnelle, la Horizon Community Church. La documentation est à vendre. Livres, DVD... il y a même une application iPhone de Godonomics! Je fouine un peu, et je me rends compte que cette église est dirigée par de véritables hommes d'affaires.

Le terme Godonomics a même été protégé comme marque de commerce au USPTO.

Hovind est diplômé de théologie et de communications (télé-radio) de la Moody Bible College de Chicago. Selon le site, il a été pasteur à deux églises "start-up" et "high-impact" en Géorgie. Ses collègues sont bardés de diplômes de marketing, de production audio-visuelle, ou encore arrivent du monde du commerce. 

Alors, sa théorie économique se tient-elle? Jugez-en par vous même.



Hayek et von Mises, les figures de proue de l'école autrichienne seraient-ils d'accord avec cette doctrine de Godonomics? C'est pas moi l'expert mais j'y reviendrai!

Et Dieu serait-il d'accord? Je ne suis pas théologien. Mais je peux vous dire que Jésus a piqué une méchante colère contre les marchands qui avaient envahi le temple...